Traitement des craniosténoses

Les craniosténoses sont principalement corrigées par chirurgie.

Selon l’âge de l’enfant, le type de craniosténose et l’expérience de l’équipe chirurgicale, il existe différentes techniques possibles. L’équipe pluridisciplinaire (neurochirurgien, chirurgien plastique ou maxillo-facial, anesthésiste) en charge de votre enfant saura choisir la plus adaptée à son cas et vous l’expliquer si vous le demandez.

N’hésitez jamais à leur poser vos questions, cela vous rassurera.

Si l’impact esthétique de la craniosténose n’est pas handicapant socialement et que le cerveau peut se développer normalement, il est possible de ne pas opérer.

Après l’opération ?

Les enfants se remettent assez rapidement de ce type d’opération. La sortie se fait sous 3 à 5 jours après l’intervention.

En général, la cicatrice est à surveiller, mais il n y a pas de soins vraiment spécifiques à faire. Il faut éviter d’aller à la piscine pendant 1 mois. L’enfant ne doit pas porter de casque pour ne pas gêner la croissance cérébrale et donc la correction de la déformation, sauf indication du chirurgien. Il peut vivre comme n’importe quel autre enfant.

Un suivi annuel sera probablement mis en place une fois le contrôle post opératoire fait : mesure du périmètre crânien, aspect cosmétique, qualité de la réossification du crâne, examens radiologiques…. Le rythme de surveillance est décidé par les chirurgiens. Une 2° opération est parfois nécessaire lorsque les autres sutures du crâne se ferment mais c’est très rare. Une correction esthétique peut aussi vous être proposée pour corriger quelques défauts. Il s’agit alors d’une chirurgie simple par injection de graisse sous la peau.

Le but final de l’opération est que votre enfant soit normal, qu’on ne sache pas qu’il a eu une opération, qu’il puisse faire tous les activités sans aucune restriction.

Les craniosténoses opérées n’entraînent pas de douleur à long terme.